Location Planche de Surf a Phuket

Mettez en pratique vos acquis, et louez une planche de surf à Phuket pour confirmer vos nouvelles techniques !

Louez tout le matériel dont vous avez besoin, pour attraper encore plus de vagues sur cette plage de rêve. Planche et wax inclus dans le prix.
Si vous êtes expérimentés : Planche en fibre de verre ou en epoxy, Shortboards, longboards et bien sur les malibus !
Planches de compétition : grandeur 5,8 pour les shortboards, et 9,6 pour les longboards.

Prix | Réservation

Demi-Journée

฿500

per person 

Réservez

Journée

฿800

per person 

Réservez

Semaine

฿4 000

Per Month 

Réservez

Réservation

Chargement...

La météo du surf à Phuket

Bien lire la météo est essentielle dans la pratique du surf à phuket, comme partout ailleurs. En effet, cela peut faire la différence entre une session de surf agréable avec de bonnes sensations, et une session moins intéressante où il est difficile de prendre du plaisir. Alors afin d’optimiser vos sessions Phuket surf, n’hésitez pas à consulter les liens présentés, propres à chaque spot, qui vous seront d’une grande aide dans vos sessions de surf à phuket

En complément, vous trouverez tous les détails météorologiques dont vous avez besoin, pour Surfer à Phuket . De plus, informez vous  en temps réel des conditions météorologiques de chaque spot, et vous indiquera quel est le moment idéal pour pratiquer le surf à Phuket, quelque soit le spot que vous ayez choisis !

Bien appréhender la mer avant sa session de surf

Tout d’abord, il est indispensable de connaître les différents éléments de l’environnement avec lesquels, en tant que futur(e)s surfeurs/surfeuses, vous allez cohabiter lors de vos sessions ou cours de surf.

Trois éléments sont prédominants pour la naissance de vagues : une dépression, le vent et la houle.

Avant tout, une dépression est l’origine même de la formation de vagues, car elle va générer de la houle sur les côtes qui va se propager de façon linéaire, cela grâce au vent. Mais comment ?

Cela va dépendre de la durée et la distance à l’horizontale sur laquelle le vent souffle, ce qui va générer des micro-ondulations, des vaguelettes, puis va faire naître des clapots, puis des vagues. Cette distance porte également le nom de ‘’Fetch’’, on parlera alors de longueur du Fetch. A ce moment-là, le vent est le seul apport d’énergie à la surface de l’eau, de part sa force. Par conséquent, le transfert d’énergie est obtenu par la déformation de la surface de l’eau et la contrainte exercée sur celle-ci. Mais d’autres facteurs peuvent aussi influencer le grossissement des vagues : les courants marins, les marées, ou encore les interactions que peuvent avoir les vagues entre elles.

La houle est ainsi la conséquence de la force du vent + la distance (“Fetch”) + le temps durant lequel il a soufflé. Cette zone d’interaction entre la surface de l’océan et le vent engendre alors un train de houle qui peut se propager dans n’importe quelle direction et atteindre les côtes lointaines.

Mais d’autres éléments peuvent être à l’origine de la croissance des vagues, avant d’arriver sur les côtes ; comme la hauteur, la période et la direction des vagues existantes, la force et la fréquence des rafales, etc.

Ensuite, voici des explications claires à propos divers autres éléments qui caractérisent l’espace marin :

  • Le spot : C’est le site de pratique. On utilise ce mot autant en surf, qu’en plongée ou en kitesurf.
  • Vent off-shore : C’est un vent de la terre vers l’océan (‘’shore’’ désigne le rivage). Cette orientation du vent est l’orientation idéale.
  • Vent on-shore : C’est un vent provenant de l’océan vers la terre. Contrairement au vent off-shore, il ne va faire que aplatir les vagues et le plan d’eau, ce qui ne garantira pas de bonnes vagues à surfer.
  • La marée : C’est un mouvement journalier montant puis descendant du niveau de la mer, causé par l’attraction de la Lune sur l’eau. Les marées sont changeantes toutes les 6 heures, qui varient entre “marée ‘haute” et “marée basse”: c’est ainsi que la marée haute est  l’accumulation d’eau en direction de la Lune. De plus, il y a 2 marées par jour car lorsque la mer est haute du côté de la Terre qui fait face à la Lune, elle l’est aussi du côté opposé. Et l’amplitude des marées varie selon la position de la Lune, de la Terre et du Soleil. Ainsi, les marées sont plus importantes lorsque les trois astres se trouvent dans le même axe. C’est ainsi qu’avant une session de surf, il est important de vérifier si la marée est montante ou descendante. Cela peut grandement influencer la qualité des vagues et les courants peuvent être différents, ou bien encore les vagues qui peuvent être très changeantes en fonction  u spot (si c’est un beach break ou shore break ou encore un reef break).
  • Le coefficient : C’est la différence d’eau entre la marée haute et la marée basse. Par conséquent, plus le coefficient sera élevé, plus les vagues seront rapides et constantes. Le coefficient idéal serait entre 50 et 70.
  • Le courant marin : Le courant marin est un mouvement horizontal des particules de l’eau dans une direction déterminée, une certaine vitesse et diverses propriétés de température et de salinité.

Enfin, il est important de connaître les caractéristiques d’un spot et de savoir les reconnaître afin d’adapter sa pratique à son niveau.

En effet, les vagues naissent et vont déferler différemment sur chaque spot en fonction de leur nature: elles peuvent être composées de sable, de rochers ou de coraux. Naît alors le phénomène de réfraction : C’est-à-dire la courbure d’une onde qui se déplace en fonction de la profondeur du spot, du lieu où elle déferle. Plus la surface du spot est profonde, plus la vague sera rapide.

C’est ainsi qu’il existe différentes types de spot de surf :

  • Les beach break : Ce sont des plages de galets ou de sable, caractérisées par des bancs de sable grâce auxquels les vagues cassent en droite ou en gauche, et peuvent se reformer rapidement. Ce type de spot est idéal pour les débutants car en cas de chute, ils ne tombent pas sur des rochers mais sur le sable. Ces spots sont également plus accessibles à tous, car les vagues sont moins creuse en raison des bancs de sable.
  • Les point break : Sur ces spots, les vagues cassent sur le sable ou sur les rochers. La différence avec les Beach break, c’est que les vagues démarrent toujours au même endroit, qui est souvent une pointe rocheuse ou une jetée. La particularité des vagues est qu’elles déroulent plus longtemps que sur les autres types de spot. Mais la rame s’avère plus longue pour atteindre le pic.
  • Les reef break : Ce sont de spots dont le fond est composé de coraux et de roches. Ces spots sont les plus dangereux car le reef peut être tranchant, et il est possible que le leash s’accroche dans les roches, ce qui peut causer la noyade. Mais il en existe de spots de reef break qui ne sont pas aussi dangereux que ceux de Teahupo’o (Polynésie Française, Tahiti) ou Pipeline (Hawaii). Leurs vagues y sont de taille plus importante que sur les beach break, et les reef break peuvent même former des barrels ou des rouleaux.

Vous voilà désormais informé sur tout ce qu’il faut savoir pour apprécier sa session de surf à Phuket et la nature qui l’entoure. C’est en connaissant bien l’environnement dans lequel l’on peut surfer, que l’on peut progresser en toute sécurité !

Bonne session !

Astuces

Avant de louer votre planche de surf a Phuket, il faut connaître les règles essentielles du surf. Ces règles sont importantes à connaître et à mettre en place pour votre sécurité et celles des autres autour de vous :

 La première règle :
La priorité. La priorité est importante dans le surf, puisque quand quelqu’un est déjà dans la vague ou que quelqu’un rame dans la vague, plus à l’intérieure que vous ne l’êtes, cette personne est prioritaire sur vous. Vous devez lui laisser la vague ! Donc, avant de commencer à ramer dans une vague, faites attention à ce que personne ne soit déjà engagée dans cette dernière.

La seconde règle importante :location de planche de surf a kata beach
Ne jamais mettre votre planche devant vous. Les vagues créent une puissance lorsqu’elles déferlent, qui peut facilement emporter votre planche même si vous la tenez. C’est pourquoi, il est plus sûr pour vous, de toujours garder votre planche derrière vous si vous ne souhaitez pas la recevoir dans la figure.

La troisième  :
Toujours contrôler votre planche. Les planches de surf peuvent parfois être lourdes et dures. Dans ce cas, essayez de toujours garder le contrôle de celle-ci. La planche peut causer de sérieuses blessures, à vous et aux gens qui vous entourent. Donc avant de lâcher votre planche dans une vague, prenez toujours quelques secondes, pour regarder que personne ne soit proche de vous et susceptible de recevoir votre planche.

Connaître vos limites

Vous devez avoir conscience de vos limites et ne pas vous mettre dans des situations qui vous effrayent. Particulierement si vous louez votre planche de surf à Phuket. Le surf peut vous réserver des situations qui peuvent être dangereuses si vous vous surestimez. Dans ce genre de situation, il peut être dangereux pour vous de vous mettre à l’eau, ainsi que les personnes qui vous entourent. Donc, si vous ne vous sentez pas de vous mettre à l’eau du fait de la taille des vagues, du courant ou toute autre raison, n’y allez pas. Il est donc important de faire bien attention voir même refaire une remise à niveau quand ça fait un moment que vous n’avez pas pratiqué, ou que c’est un nouvel endroit différent de ce dont vous êtes généralement habitué. 

Prendre des décisions rapidement

location de planche de surf, kata beachDans votre apprentissage du surf Phuket, vous allez voir que surfer demande un temps de réaction rapide face aux éléments qui vous entourent. Les vagues qui arrivent, les surfeurs qui prennent des vagues autour de vous sont autant de facteurs, que vous devez prendre en compte et qui conditionnent votre réaction. Donc, pour ne pas gêner les gens autour de vous, prenez des décisions et tenez-y vous ! Si vous avez décidé de remonter les vagues, ne vous arrêtez pas au milieu si vous tombez nez à nez avec un autre surfeur, qui semble venir dans votre direction. Ne restez en aucun cas paralysé au milieu, cela pourrait être dangereux pour vous ainsi que les autres surfeurs.

Respecter les locaux et les gens autour de vous pour être respecté en retour

Cela semble logique de respecter les gens lorsque vous surfez, mais le surf connait aussi un localisme important sur les spots de surf. Les gens qui habitent près des spots, ne sont pas forcément heureux de voir des gens qu’ils ne connaissent pas et en plus, qui ne les respectent pas. un cours de surf avant la location de planche de surf Donc si vous louez votre planche de surf à Phuket, restez respectueux envers ceux qui surfent autour de vous, ne piquez pas de vagues et tout se passera bien. Il existe néanmoins des endroits où il est dangereux de s’aventurer sans connaitre les gens du spot, et le spot lui-même. Donc, ne vous aventurez pas n’importe où sans demander conseil à des surfeurs de la zone. Et n’oubliez pas de dire bonjour quand vous arrivez sur le spot !

Échauffez-vous

Le surf est un sport physique qui demandera l’utilisation de tous vos muscles lors de sa pratique. C’est pourquoi après avoir loué votre planche de surf, il est conseillé de bien s’échauffer avant chacune de vos sessions. Cela vous permettra de vous sentir plus à l’aise une fois dans l’eau et de ne pas vous blesser. D’autant que le temps que vous prenez pour vous échauffer vous permet d’observer les vagues et d’apprécier les conditions avant de vous jeter à l’eau.

Les différentes planches de surf

Dans un sens large, le surf regroupe cinq disciplines différentes : le surf, le longboard, le stand-up paddle (SUP), le bodyboard et le body surf. Chacune de ces disciplines utilise une planche de surf avec des dimensions foncièrement différentes. Les dimensions d’une planche de surf prennent en compte sa longueur, sa largeur et son épaisseur ce qui offre un large panel de possibilité pour fabriquer des planches.

Shortboards :
Les shortboards sont les planches, qui sont parmi les plus communes aujourd’hui. Cette forme de planche a été développée dans les années 70, et a changé la vision du surf en augmentant les manœuvres réalisables avec une
a shortboard planche. Le rocker des shortboards peut être très prononcé, ce qui en fait une arme redoutable pour les vagues puissantes et creuses. Le surf est plus radical, les virages plus serrés. Une planche est considérée comme telle quand elle mesure entre 5’4” et 6’8” de longueur et 16” à 20” de largeur. On retrouve ces planches avec trois ou quatre ailerons. Les shortboards sont surtout destinés aux surfeurs les plus avancés, du fait de la stabilité réduite et des possibilités offertes par ces planches.

Gun :

Le gun est l’arme de prédilection des chargeurs de grosses vagues
. Généralement d’une longueur comprise entre 7’ et 10’, il a un pin tail et un nose pointu. Ce shape permet de gagner une vitesse importante en ramant, d’amortir les gros take off, d’avoir une stabilité importante et un contrôle non négligeable même à grande vitesse.

Fish :
Très répandu dans les années 70, le fish est une planche qui a un nose large et arrondi, un tail en « fish », aussi appelé swallow tail, et qui est généralement plus petit (entre 5’2” et 6’5”) et plus large (entre 18” et 24”) qu’un shortboard. fish board sss phuketÉquipé de deux ou quatre ailerons, il a généralement un rocker peu prononcé, ce qui rend la rame facile, même dans les petites vagues, et permet de prendre de la vitesse dans les vagues moles. Ce genre de planche est généralement utilisé quand les conditions sont petites, voire moyennes.

Longboard :
Le longboard est le shape originel du surf.
Créé à Hawaii, il était d’abord fabriqué en bois et était relativement long.longboard sss phuket
De nos jours, les longboards sont souvent compris entre 8’ et 14’ avec un nose arrondi, un volume important et un ou trois ailerons.
Ce design offre une excellente stabilité ainsi qu’une rame facile pour la prise de vagues.
Ils sont typiquement utilisés par des débutants du fait de cette stabilité qui en fait l’outil incontournable du néophyte. Néanmoins, son volume important ne vous offrira pas la possibilité de réaliser des virages serrés et des figures explosives telles qu’en shortboard. Mais, d’autres figures sont réalisables telles que les hang five et vous offrirons une nouvelle vision du surf…

Malibu :
Les longboards étaient à l’origine appelés malibu mais il ressort une petite divergence aujourd’hui entre les deux. Les malibus sont plus petits et leur tail est plus fin que celui d’un longboard. malibu board sss phuketDe ce fait, les performances sont équivalentes même si vos virages pourront être un peu plus serrés du fait du tail. De même les “mini-malibus” restent sur un shape équivalent avec une taille inférieure à un malibu.

Funboard :
Par définition, les funboards se situent entre le shortboard et le longboard en étant plus larges que le shortboard et plus petits que le longboard.funboard sss phuket Sa taille diffère entre 6’5” et 8’ avec un grand nombre de shapes différent.
C’est un bon compromis pour obtenir une rame puissance, une stabilité tout en ayant une planche plus petite qu’un longboard. Cette planche est utilisable dans n’importe quel type de condition et sera intéressante pour évoluer du longboard au shortboard.

Bodyboard :
Les bodyboards sont des petites planches rectangulaires en mousse dont on se sert pour surfer en restant coucher.bodyboard sss phuket On l’utilise avec des palmes rigides sans lesquelles il est compliqué de prendre des vagues. Cette planche offre le meilleur moyen de découvrir la sensation de glisse sans danger. De plus, comme pour le surf, les bodyboardeurs font preuve d’une imagination débordante et de nombreuses figures existent lors d’une pratique plus poussée de cette planche.

Comment choisir votre planche de surf

Lors de vos débuts en surf,cours de surf pour accéder à la location de planche de surf vous allez faire confiance aux conseils de votre instructeur de surf sans vraiment porter importance à la planche. L’intérêt de la planche arrivera vraisemblablement quand vous commencerez à prendre du niveau en surf et sera essentiel quand vous rechercherez un résultat optimal en fonction des conditions.

En tant que débutant, vous allez utiliser des planches en mousse, des longboards voir des funboards.

Ces planches vous offrent une rame facile et un volume important pour que vous puissiez vous entrainer à vous lever sans trop de difficultés.

Après quelque temps et des leçcon surf Phuket, vous parviendrez à vous lever sans difficulté et à suivre la vague. Vous serez alors un surfeur intermédiaire. Vous allez commencer à utiliser des planches plus petites pour disposer d’un meilleur contrôle de votre planche. Ces petites planches vous donneront une meilleure manœuvrabilité tout en gardant une stabilité essentielle pour développer votre équilibre. Vous opterez alors pour des planches de plus de 6’4 de longueur.

location de planche de surf pour s'améliorerUne fois que vous serez un surfeur avancé, vous surferez des planches différentes pour découvrir des sensations différentes en fonction des conditions et des planches. Vous commencerez aussi à choisir vos planches par rapport aux conditions. Le choix de votre planche deviendra important puisqu’il influence sur votre surf et les figures que vous pouvez réaliser. Vous ne choisirez donc pas les mêmes planches si vous surfez une vague puissante de récif ou molle d’un beach break. De même, si les conditions sont grosses, votre planche doit être plus grande qu’à l’accoutumer.

Informations supplémentaires :

Les dimensions de votre planche sont influencées par votre niveau en surf et la taille des vagues. Changer de planche augmentera votre expérience de glisse ainsi que votre vision ce qui est bénéfique pour votre surf.

Le rocker de votre planche est l’arrondi de votre planche quand vous la regardez de profil. Une planche relativement plate prendra vite de la vitesse, même sur des vagues molles, mais sera difficile à manœuvrer. infos supplémentaires sur la location de planche de surf Tandis qu’une planche très arrondie sera destinée à prendre des vagues puissantes et creuses.

Le tail et sa forme sont aussi un déterminant dont il faut tenir compte en fonction des conditions. Un tail avec une grande surface donnera beaucoup de vitesse et peu de contrôle grâce à la portance créée. Les tails à faible surface sont donc destinés aux vagues puissantes et creuses et donnent un contrôle important.

Comment waxer sa planche de surf

La wax est sous forme de pain rectangulaire que l’on étale sur une planche de surf pour ne pas glisser. Elle est composée d’ingrédients naturels et parfois synthétiques tels que de la paraffine. Voici trois étapes que vous pouvez suivre pour la mettre sur votre planche :

1ère étape :
Nettoyer la planche. Cette étape n’est pas requise si votre planche est neuve. Si de la wax est déjà présente sur votre planche, il faut alors la nettoyer préalablement et enlever la wax usagère avant d’en remettre. Pour cela, utilisez un grattoir en plastique tel que ceux que vous avez quand vous achetez un short de surf. Enlever la wax à l’aide de ce grattoir. S’il reste de la wax usagère sur la planche que vous ne parvenez pas à enlever, vous pouvez utiliser un chiffon enduit avec un dissolvant ménager et en essuyant la wax avec ce chiffon.

mettre de la wax sur sa planche de surf2ème étape :
Première couche de wax. Pour cette première couche de wax, utilisez une « basecoat wax ».
La basecoat wax est plus résistante qu’une wax classique et plus difficile à étaler comme elle est plus dure. Elle permet à votre wax de durer plus longtemps lors de vos sessions. Appliquez cette wax de manière uniforme sur la planche suivant le schéma qui suit. Plusieurs techniques
existent pour étaler la wax, vous pouvez par exemple faire des ronds ou un quadrillage pour l’étaler uniformément.

3ème étape :
Appliquez la couche supérieure de wax. Différentes wax existent en fonction des températures de l’eau. Les composantes d’une wax sont la waxdifférentes en fonction des températures afin que celle-ci soit molle juste comme il faut pour ne pas que vous glissiez de votre planche. De ce fait, choisissez votre wax en fonction de la température de l’eau où vous surfez et appliquez cette wax sur la « basecoat wax » que vous avez préalablement mis sur votre planche. Si vous appliquez une wax pour eau froide et que vous surfez dans une eau plus chaude, la wax sera trop fondue pour vous permettre de surfer. Donc, ne négligez pas cette étape. Vous appliquerez avant chaque session cette wax sur votre planche.
Ensuite, vous pourrez gratter et quadriller un peu la wax à l’aide de votre grattoir pour avoir un meilleur maintien.
Généralement, vous enlèverez la wax de votre planche tous les deux mois en fonction de la fréquence de vos sessions de surf.

Louez votre planche de surf a Phuket

L’une des étapes les plus importantes dans le surf est de prévoir sa session. Une bonne prévision peut vous assurer de trouver des vagues parfaites, surtout si vous avez un long trajet à effectuer avant votre session. Pour ce faire, des sites internet, tels que magicseaweed, surfline, windguru, effectuent des prévisions quotidiennement. Les prévisions sont effectuées sur plusieurs jours.prévoir une session de surf
Différentes informations vous sont données sur ces sites: vous trouverez la taille des vagues, la période de la houle, sa direction, mais aussi les marées. D’autres informations vous sont aussi données telles que la direction du vent, sa puissance et la météo générale. Tous ces facteurs rentrent en jeux dans votre prévision comme ils influencent directement la qualité du surf.

Par exemple, la prévision d’un fameux site de prévision vous donne les informations nécessaires pour prévoir votre session à Kata Beach. réussir sa sessionVous pouvez y voir la taille des vagues (0,5-0,7 m),
la vitesse du vent (16kph), la marée avec ses points hauts et bas, la direction du vent et de la houle.
La session sera alors de qualité moyenne si l’on considère toutes les données en présence puisque le vent onshore va venir aplatir les vagues, qui ne sont pas très grandes, et va rapprocher les vagues les une des autres limitant ainsi leur puissance.

Quoi qu’il en soit, apres avoir louer votre planche de surf a Phuket, les instructeurs de votre centre de plongée SSS Phuket s’occuperont des prévisions pour vous offrir la meilleure session de surf possible en fonction des prévisions !

Où surfer à Phuket ?

Pourquoi ne pas prendre votre premier cours de surf à Phuket  avec SSS Phuket ? Venez prendre votre premier cours de surf dans un cadre paradisiaque, entre plage de sable blanc et eau turquoise !

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est bel et bien possible de surfer en Thaïlande, et plus précisément sur les plages de Phuket ! Des surfcamp sont même disponibles. La haute saison est propice à bronzer sur la plage et apprécier le calme de l’océan, tandis que la basse saison se prête volontier à quelques agitations de la mer, pour le plus grand plaisir des surfeurs qui assure une atmosphère “Phuket surf” !

Même si la Thaïlande n’est pas la destination la plus connue pour un surf trip, ou en tant que “Phuket surf”, l’île de Phuket, notamment la côte ouest, a une orientation qui lui permet de bénéficier d’une houle venant d’ouest. La province de Phuket  est protégée de la houle venant de l’Océan Indien, des îles Sumatra (au sud de la Malaisie) par la mer d’Andaman qui l’entoure et par l’archipel des îles Nicobar à l’est de l’Océan Indien. C’est une houle venant principalement du nord des îles Sumatra qui  permet la naissance de vagues au niveau de Phuket.

Par conséquent, ces vagues sont très fréquentes à partir du mois de Mai jusqu’en Octobre voire Novembre, qui est la saison “sèche” en Thaïlande à ce moment là, et il est donc tout à fait possible de faire du surf à Phuket durant cette période. La houle arrive alors grâce à des vents issus de la mousson qui peuvent produire des vagues allant jusqu’à 2 mètres. Ces vagues peuvent être idéales pour débuter le surf à Phuket, ainsi que pour les plus expérimentés, qui vont avoir le choix quant au spot de pratique. Voici quelques spots de surf à Phuket, parmis les plus praticables :

Phuket surf : le spot de Kata

Côté météo pour faire du surf à phuket, à Kata Beach

Le spot de Kata Beach est le spot où ont lieu la majorité des cours de surf à Phuket, car étant une plage de sable, les vagues sont accessibles aux débutants, et conviendront également aux plus expérimentés. Pour vos premiers cours de surf à phuket, rien de tel qu’une atmosphère conviviale et un cadre paradisiaque !

 La plage de Kata est l’une des plages les plus populaires de Phuket surf après Patong et Karon. Cette longue étendue de sable blanc est bordée d’une mer à l’eau turquoise qui est une des plus belles plages de Phuket. 

Si vous préférez aller surfer à Phuket de votre initiative sans moniteur, vous pourrez facilement louer une planche auprès des quelques surfshops installés à Kata beach, adeptes de cette ambiance phuket surf. De plus, les vagues peuvent s’avérer très différentes chaque jour, ce qui vous permettra de pouvoir utiliser autant un shortboard qu’un longboard durant votre surf trip à Phuket

Les vents off-shore (vent venant de la terre) ralentissent les vents venant de Nord-Est de Phuket, ce qui permet la naissance de droites et de gauches. Le swell (ou déferlement des vagues), le meilleur sur ce spot, est celui venant du sud-ouest.

C’est également une plage très animée car régulièrement, Quiksilver organise des évènements rassemblant surfeurs et public varié, autour de compétitions et animations permettant à tous de découvrir la pratique du surf à phuket !

Concernant les conditions de surf à phuket, sur Kata Beach, les vents offshore viennent du nord-est, et la marée n’altère pas la qualité du surf ! Mais n’oubliez pas de consulter la météo pour optimiser votre session et assurer votre moment Phuket Surf.

Phuket surf : le spot de Karon

Côté météo pour surfer à Karon Beach

Karon est une plage de sable, où les vagues sont constantes en basse saison.

 C’est à cet endroit que vous êtes sûrs de faire du surf à Phuket ! Les conditions idéales pour ce spot est l’association de vents d’Est et une houle de Sud-Ouest, ce qui créera de belles gauches. Ce spot n’est pas très fréquenté en général, ce qui est un des spots de surf à Phuket des plus accessibles. 

Les débutants et amateurs seront pleinement satisfaits sur ce spot de surf à Phuket. Karon est également une plage de “farniente” très appréciée par les familles de part son calme tout au long de la journée et par sa grande étendue laissant de l’espace pour tous (4 km environ), contrairement à Patong ou Kata qui sont plus animées le soir. 

C’est une des nombreuses plages de Phuket (qui est une des plus importante île du royaume de Thaïlande) attirant beaucoup de touristes chaque année. Aussi appelée “la Perle du Sud”, cette plage reflète tout à fait le dépaysement que recherchent les touristes en venant en Thaïlande.

Phuket surf : le spot de Kata Noi

Côté météo pour vos sessions de surf à Phuket dans la baie de Kata Noi, ça se passe ici.

Moins fréquenté que sa voisine Kata Beach, la plage de Kata Noi ravira vos envies de surf à phuket

Très rarement bondée, l’eau y est particulièrement claire et même si l’ombre naturelle des arbres se fait quelque peu désirer sur la plage, son cadre idyllique vous enchantera ! Orientée plein ouest, son exposition au soleil y est quasi permanente. Ainsi, votre session de surf sera assurément ensoleillée. La période la plus propice pour rider de belles vagues à Kata Noi s’étend de mai à octobre. Les vents les plus favorables, offshore proviennent quant à eux  de l’ouest. Enfin, la partie de cette plage la plus adaptée au phuket surf se trouve au nord.


Vous pourrez ainsi pratiquer avec plaisir le surf à phuket dans cette jolie baie qu’est celle de Kata Noi, située juste au sud de Kata Beach. Enjoy your ride !

Phuket surf : le spot de Surin

L’actualité météo  de Surin Beach pour vos sessions de surf  

Voilà un autre spot où vous pourrez faire du surf à Phuket. Le spot de Surin est également une plage de sable qui s’avère intéressant mais pas aussi fréquemment que les spots de Kata ou encore Karon. Les conditions idéales sont un vent d’Est associé à une houle de Sud-Ouest. 

Si ces conditions sont réunies pendant la saison du surf à Phuket, vous pourrez alors profiter de belles droites et de belles gauches sur ce spot Phuket surf qui est très peu fréquenté. Attention tout de même aux rochers qui sont vers le centre de ce spot, même si certains sont visibles. Notamment ceux qui se situent le plus au nord du spot, qui peuvent alors créer un grand banc de sable avec une gauche plutôt rapide. De plus, ce spot peut tout à fait surprendre par la taille des vagues qui peuvent s’avérer étonnantes lors de temps de houles importantes.

La plage de Surin est une plage agréable qui est bordée par une douzaine de restaurants proposant des spécialités thaïlandaises. Elle est moins fréquentée que les plages au Sud de Phuket, mais elle a connu tout de même plusieurs travaux d’améliorations qui ont fait d’elle une plage avec beaucoup de charme.

Phuket surf : le spot de Bang Tao

Pour surfer à Phuket sur Bang Tao, consultez la météo

Près de la plage de Surin, se trouve la longue plage de Bang Tao, une baie de 8 km de sable. Il est possible d’y accéder en passant par le complexe hôtelier “The Laguna Phuket”, situé à 2 km au n
ord du petit village de Surin, qui est présent sur près de la moitié de la plage. Au sud de cette plage se trouve un petit village de pêcheurs où vous pourrez trouver des hôtels et des guesthouses à des prix très raisonnables si vous décidez de venir faire du
surf à Phuket

A ce même endroit se trouvent quelques chemins pour accéder à la fin de la plage la plus au Sud, qui est d’ailleurs une partie de la plage protégée des houles les plus importantes grâce à son orientation, pour laisser place à des vagues très accessibles aux débutants. C’est donc au Sud de cette plage où il est idéal pour apprendre à surfer et prendre des cours de surf à Phuket. Toujours pendant la saison sèche, ce spot peut être très praticable lorsqu’une houle d’Ouest et un vent d’Ouest-Sud-Ouest sont associés. De belles droites et gauches vous attendent sur ce spot, mais veillez à faire attention aux rochers qui y sont présents. Ainsi les plus grosses vagues se forment au milieu de la plage de Bang Tao, car cet endroit de la plage est plus exposé aux vents et le déplacement des bancs de sable créé parfois des vagues qui sont plus fortes, voire impraticables. C’est une plage très tranquille et peu fréquentée par les touristes.

Phuket surf : le spot de Kamala

Avant de surfer à Phuket sur Kamala Beach, c’est par ici !

A 15 minutes au nord de la plage de Patong, se trouve la plage de Kamala. Une atmosphère de petit village de pêcheurs y règne, mais cela tend à changer avec l’apparition de plusieurs bars, restaurants ou encore guesthouse qui attirent de nombreux touristes. Mais l’ambiance y est toujours très “relax” et calme. Si vous venez de Patong, si vous prenez le premier chemin à gauche en bas de la colline, vous arrivez à un petit pont, où se trouveront au bout sur votre gauche, deux petites plages éloignées, idéales pour se détendre à la plage ou pour le snorkeling. Vous pourrez même apercevoir de cet endroit quelques autres spots de surf près de Kamala. Vous apercevrez également sur un promontoire à ce même endroit, un endroit de point break où il est possible de surfer qui fonctionne bien en cas de marée mi-haute et de houle de plus d’1 mètre. D’autres endroits vous raviront également plus au nord, en empruntant la route principale, où vous pourrez vous rendre très facilement grâce aux panneaux de signalisation présents tout le long de la route. 

Dont un qui se trouve à la fin de la plage de Kamala, qui est une plage de sable où sont aussi présents des endroits avec du récif. Les vagues sont ici, constantes et fonctionnent très bien lors de houle de plus d’1 voire 2 mètres. Lors de jours de houle peu importante, les vagues peuvent être parfaites pour apprendre à faire du surf à Phuket. Par conséquent, Kamala est une plage qui regroupe plusieurs spots plus ou moins fréquentés, qui sont adaptés à tous les niveaux.

Phuket surf : le spot de Nai Yang

Pour surfer à Phuket au spot de Nai Yang, consultez la météo ici !

Ce spot de reef peu connu de Phuket peut s’avérer être surprenant, notamment au moment de marée de basse, où votre session de surf à Phuket peut s’avérer bonne.  Même si ce spot requiert un peu plus de rame que les autres spots de surf à Phuket, il peut offrir différents endroits très agréables pour prendre de belles vagues qui peuvent casser au niveau du récif, en fonction du direction du vent et de la houle. Sur ce spot le reef, à la mi-marée, peut permettre de former des vagues en les expulsant au-dessus du reef grâce à la puissance de la marée. Lorsque les conditions s’y prêtent, avec un vent off-shore, tôt le matin peuvent se former des vagues propres et “glassy” qui déroulent sur de longues distances. Mais attention, si vous décidez d’aller surfer à la plage de Nai Yang entre Novembre et Février vous risquez de ne pas être seul(e)s sur la plage. En effet, à cette période, des tortues de mer viennent pondre leurs oeufs sur la plage durant la nuit, principalement sur la plage de Mai Khao (au Nord de Nai Yang), qui font toutes les 2 parties du Parc National de Sirinat. Les autorités vous laisseront les observer mais la zone est très protégée. Enfin, n’oubliez pas de laissez la plage propre puisque les deux plages sont protégées. S’il vous plaît, ne l’oubliez pas.

Ainsi venir faire du surf à Phuket vous laisse un choix considérable quant à votre spot de pratique ou  de découverte !

logo sss phuket pour la location de planche de surf

Pourquoi Nous ? / Pourquoi Phuket ?

  • Plusieurs types de planches de surf disponibles

    Nous avons plusieurs types de planches qui sont sont adaptées aux différents niveaux, longboard en mousse ou en fibre de verre ainsi que les Malibu.

  • Dive Site Depth - 18 PGM Maximum Depth

    4 dives in sites with 40 meters depth

  • Difficulty

    Easy, for everyone who is at least 15 years old